Le salut vient de l’Eternel

mercredi 16 mai 2012
par Luciano Branco

- Cliquez ci-dessous sur le bouton ’lecture’ pour écouter en ligne ce message biblique au format audio MP3.
- Clic-droit sur l’icône pour le télécharger

Le salut vient de l’Eternel
40 minutes
IMG/mp3/Lesalutvient39ef.mp3
MP3 - 16 Mo
Le salut vient de l’Eternel
40 minutes
Résumé

L’idée centrale du livre de Jonas est que le salut vient de l’Eternel uniquement, et pas d’un autre. Il n’y a de salut en aucun autre.

Nous voulons voir ceux qui nous entourent venir à Dieu. Laissons-le être le véritable auteur du salut qu’il offre. Croyons-le sur parole.

L’homme est par nature idolâtre. Dieu, lui, n’aime pas être en "concurrence" avec autre chose. L’idolâtrie se définit par ce qu’elle enlève à Dieu, premièrement, et à ce qu’il chérit. Si je préfère mon travail à ma famille, je suis idolâtre ; Si

La ville de Ninive était connue pour ses cultes divers à des idoles. La passion de la ville était de faire la guerre et de rendre des cultes à des idoles.

C’est ce peuple que Dieu a choisi de sauver.

Passages Bibliques associés

1 1 La parole de l’Éternel fut adressée à Jonas, fils d’Amittaï, en ces mots :
2 Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle ! Car sa méchanceté est montée jusqu’à moi.
3 Alors Jonas se leva pour s’enfuir à Tarsis, loin de la face de l’Éternel. Il descendit à Jaffa et trouva un navire qui allait à Tarsis ; il paya le prix du transport et s’embarqua avec les gens pour aller à Tarsis, loin de la face de l’Éternel.
4 Mais l’Éternel fit souffler un grand vent sur la mer, et il s’éleva sur la mer une grande tempête. Le navire menaçait de se briser.
5 Les marins eurent peur, ils implorèrent chacun leur dieu et lancèrent dans la mer les objets qui étaient sur le navire pour s’en alléger. Jonas descendit au fond du bateau, se coucha et s’endormit profondément.
6 Le chef d’équipage s’approcha de lui et lui dit : Pourquoi dors-tu ? Lève-toi, invoque ton Dieu ! Peut-être que ce Dieu se modérera à notre égard, et nous ne périrons pas.
7 Ils se dirent l’un à l’autre : Venez, et tirons au sort, pour connaître celui qui nous attire ce malheur. Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Jonas.
8 Alors ils lui dirent : Explique-nous qui nous attire ce malheur. Quelles sont tes affaires, et d’où viens-tu ? Quel est ton pays, et de quel peuple es-tu ?
9 Il leur répondit : Je suis hébreu et je crains l’Éternel, le Dieu des cieux qui a fait la mer et la terre ferme.
10 Ces hommes furent saisis d’une grande crainte et lui dirent : Qu’as-tu fait là ! Car ces hommes savaient qu’il fuyait loin de la face de l’Éternel, parce qu’il le leur avait expliqué.
11 Ils lui dirent : Que te ferons-nous, pour que la mer se calme envers nous ? Car la mer était de plus en plus démontée.
12 Il leur répondit : Prenez-moi, jetez-moi dans la mer et la mer se calmera envers vous ; car je sais que c’est moi qui attire sur vous cette grande tempête.
13 Ces hommes ramaient pour gagner la terre ferme, mais il ne le purent, parce que la mer était toujours plus démontée contre eux.
14 Alors ils invoquèrent l’Éternel et dirent : Éternel, nous t’en prions, que nous ne périssions pas à cause de la vie de cet homme, et ne nous charge pas d’un sang innocent ! Car toi, Éternel, tu as agi comme tu l’as voulu.
15 Puis ils prirent Jonas et le jetèrent dans la mer, et la fureur de la mer s’arrêta.
16 Ces hommes furent saisis d’une grande crainte de l’Éternel. Ils offrirent un sacrifice à l’Éternel et firent des vœux.

Jon 1 (Bible de la Colombe)


7 votes

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur