La sincérité

Mercredi 15 août 2007, par Olivier Bartoloméi // Messages bibliques

Bien souvent, les hommes peuvent se donner comme excuse le fait qu’ils sont sincères. Au siècle dernier, des idéologies ont causé beaucoup de désordre et les hommes en cause ont pu dire : "Mais j’étais sincère."

Dans le domaine de la religion également le monde dit souvent que le plus important est d’être sincère. Qu’en est-il ? Qu’est-ce que la sincérité ?

  • Cliquez sur le bouton "lecture" ci-dessous pour écouter en ligne ce message au format audio MP3.

Le roi David à la tête du royaume d’Israël réunifié vient de reconquérir la ville de Jérusalem. Il propose au peuple de ramener l’arche de l’alliance de Kirjath-Jearim, où elle était déposée, vers Jérusalem, sa nouvelle capitale, afin d’adorer et de louer Dieu. Uzza, un homme du peuple, mourra pendant le transport de l’arche pour l’avoir touchée afin de l’empêcher de tomber du char qui la transportait.

On peut avoir de bonnes intentions, nous devons avoir ces bonnes intentions pour servir Dieu. Toutefois ces bonnes intentions ne sauraient être considérées comme une monnaie d’échange. La louange doit être l’expression de notre reconnaissance et notre amour pour Dieu. Nous ne devrions pas en attendre une bénédiction, la considérer comme "un gri-gri ou un porte-bonheur aux pouvoirs mystérieux" selon les propos de l’écrivain et homme de Dieu Maurice Decker.

Il est important de rechercher la volonté de Dieu dans notre vie, de savoir se remettre en question, demander pardon, demander ce que le Seigneur veut pour notre vie.

Après cet épisode malheureux et un temps de révolte, David a su se remettre en question et suivre les instructions pour, à nouveau, transporter l’arche. Cette fois-ci, en plus de bonnes intentions, David a également cherché la volonté de Dieu.

Nous sommes invités dans notre vie aujourd’hui à chercher la volonté de Dieu en plus de toute la sincérité dont nous pouvons faire preuve.

Passages Bibliques associés

1 Chroniques chapitre 11 verset 9

David s’élevait de plus en plus, et l’Éternel des armées était avec lui.

1 Chroniques chapitre 13

David tint conseil avec les chefs de milliers et de centaines, avec tous les dirigeants ; et David dit à toute l’assemblée d’Israël : Si vous le trouvez bon, et si cela vient de l’Éternel, notre Dieu, envoyons des messages de tous côtés vers nos frères qui restent sur toutes les terres d’Israël, et aussi vers les sacrificateurs et les Lévites aux abords de leurs villes, afin qu’ils se rassemblent auprès de nous. Nous ramènerons auprès de nous l’arche de notre Dieu, car nous ne sommes pas allés la chercher du temps de Saül. Toute l’assemblée se prononça pour qu’on fasse ainsi, car la chose parut convenable à tout le peuple. David assembla tout Israël, depuis le Chior d’Égypte jusqu’à l’entrée de Hamath, pour faire venir de Qiryath-Yearim l’arche de Dieu. David, avec tout Israël, monta à Baala, à Qiryath-Yearim, qui appartient à Juda, pour en faire monter l’arche de Dieu, l’Éternel qui siège entre les chérubins, et dont le nom y est invoqué. Ils mirent l’arche de Dieu sur un char neuf, depuis la maison d’Abinadab : Ouzza et Ahyo conduisaient le char. David et tout Israël jouaient devant Dieu sur des harpes, des luths, des tambourins, des cymbales et des trompettes de toute leur force et avec des chants. Lorsqu’ils furent arrivés à l’aire de Kidôn, Ouzza étendit la main pour saisir l’arche, parce que les bœufs avaient glissé. La colère de l’Éternel s’enflamma contre Ouzza, et (l’Éternel) le frappa parce qu’il avait étendu la main sur l’arche. Ouzza mourut là, devant Dieu. David éprouva de la colère de ce que l’Éternel avait frappé Ouzza d’un tel châtiment, et l’on a appelé ce lieu Pérets-Ouzza jusqu’à aujourd’hui. David craignit Dieu en ce jour-là et dit : Comment ferais-je entrer chez moi l’arche de Dieu ? David ne prit pas l’arche chez lui dans la cité de David, et il la fit conduire dans la maison d’Obed-Édom de Gath. L’arche de Dieu resta trois mois dans la maison d’Obed-Édom, dans sa famille, et l’Éternel bénit la maison d’Obed-Édom et tout ce qui lui appartenait.

Nombres chapitre 4

L’Éternel parla à Moïse et à Aaron et dit : Fais le relevé des fils de Qehath parmi les fils de Lévi, selon leurs clans, selon leurs familles, depuis l’âge de trente ans et au-dessus jusqu’à l’âge de cinquante ans, tous ceux qui sont propres à exercer quelque fonction dans la tente de la Rencontre. Voici le service des fils de Qehath, dans la tente de la Rencontre ; il concerne ce qui est très saint. Au départ du camp Aaron et ses fils décrocheront le voile (qui sert) de rideau et ils en couvriront l’arche du témoignage ; ils mettront dessus une couverture de peaux de dauphins et ils étendront par-dessus un drap entièrement violet ; puis ils placeront les barres de l’arche. Ils étendront un drap violet sur la table (des pains) de proposition et ils mettront dessus les plats, les coupes, les bols et les aiguières pour les libations ; le pain perpétuel y restera ; ils étendront sur ces objets un drap cramoisi et l’envelopperont d’une couverture de peaux de dauphins ; puis ils placeront les barres de la table. Ils prendront un drap violet et couvriront le chandelier pour l’éclairage, ses lampes, ses mouchettes, ses cendriers et tous ses vases à huile, destinés à son service ; ils le mettront, avec tous ses ustensiles, dans une couverture de peaux de dauphins ; puis ils le placeront sur le brancard. Ils étendront un drap violet sur l’autel d’or et l’envelopperont d’une couverture de peaux de dauphins ; puis ils placeront ses barres. Ils prendront tous les ustensiles dont on se sert pour le service dans le lieu saint, les mettront dans un drap violet et les envelopperont d’une couverture de peaux de dauphins ; puis ils les placeront sur le brancard. Ils ôteront les cendres de l’autel, sur lequel ils étendront un drap de pourpre ; ils mettront dessus tous les ustensiles destinés à son service, les brasiers, les fourchettes, les pelles, les calices, tous les ustensiles de l’autel, et ils étendront par-dessus une couverture de peaux de dauphins ; puis ils placeront les barres de l’autel. Après qu’Aaron et ses fils auront achevé de couvrir ce qui est saint et tous les ustensiles du lieu saint, les fils de Qehath viendront, au départ du camp, pour les porter ; mais ils ne toucheront pas à ce qui est saint ; car ils mourraient. Telle est la charge des fils de Qehath dans la tente de la Rencontre. Éléazar, fils du sacrificateur Aaron, aura sous sa surveillance l’huile du chandelier, le parfum aromatique, l’offrande perpétuelle et l’huile d’onction ; il aura sous sa surveillance tout le tabernacle et tout ce qu’il contient, le sanctuaire et ses ustensiles. L’Éternel parla à Moïse et à Aaron et dit : N’exposez pas la tribu des clans des Qehatites à être retranchée du milieu des Lévites. Faites ceci pour eux, afin qu’ils vivent et qu’ils ne meurent pas, quand ils s’approcheront de ce qui est très saint : Aaron et ses fils viendront et placeront chacun d’eux dans son service et dans sa charge. Ils n’entreront pas pour voir envelopper les choses saintes, car ils mourraient. L’Éternel parla à Moïse et dit : Fais aussi le relevé des fils de Guerchôn, selon leurs clans, selon leurs familles ; tu dénombreras, depuis l’âge de trente ans et au-dessus jusqu’à l’âge de cinquante ans, tous ceux qui sont propres à entrer en fonction pour le service dans la tente de la Rencontre. Voici le service des clans des Guerchonites, leur service et leur charge. Ils porteront les tentures du tabernacle et de la tente de la Rencontre, sa couverture et la couverture de peaux de dauphins qui se met par-dessus, le rideau qui est à l’entrée de la tente de la Rencontre, les toiles du parvis et le rideau de l’entrée de la porte du parvis, tout autour du tabernacle et de l’autel, leurs cordages et tous les ustensiles qui en dépendent. Et ils feront tout le service qui s’y rapporte. Tout le service des fils des Guerchonites se fera sur l’ordre d’Aaron et de ses fils, pour toute leur charge et pour tout leur service ; vous remettrez à leur garde tout ce qu’ils ont à porter. Tel est le service des clans des fils des Guerchonites dans la tente de la Rencontre, et ce qu’ils ont à garder sous la direction d’Itamar, fils du prêtre Aaron. Tu dénombreras les fils de Merari, selon leurs clans, selon leurs familles ; tu dénombreras, depuis l’âge de trente ans et au-dessus jusqu’à l’âge de cinquante ans, tous ceux qui sont propres à entrer en fonction pour le service de la tente de la Rencontre. Voici ce qu’ils ont la charge de garder pour tout le service dans la tente de la Rencontre : les planches du tabernacle, ses barres, ses colonnes, ses socles ; les colonnes qui entourent le parvis, leurs socles, leurs piquets, leurs cordages, tous leurs ustensiles et tout ce qui est destiné à leur service. Vous remettrez nominativement tous les objets qu’ils ont la charge de garder. Tel est le service des clans des fils de Merari, tout leur service dans la tente de la Rencontre, sous la direction d’Itamar, fils du sacrificateur Aaron. Moïse, Aaron et les chefs de la communauté dénombrèrent les fils des Qehatites, selon leurs clans, selon leurs familles, tous ceux qui, depuis l’âge de trente ans et au-dessus jusqu’à l’âge de cinquante ans, pouvaient entrer en fonction pour le service dans la tente de la Rencontre. Ceux qui furent dénombrés selon leurs clans étaient 2 750. Tels sont ceux des clans des Qehatites qui furent dénombrés, tous ceux qui servaient dans la tente de la Rencontre ; Moïse et Aaron les dénombrèrent sur l’ordre de l’Éternel par l’intermédiaire de Moïse. Les fils de Guerchôn qui furent dénombrés, selon leurs clans, selon leurs familles, depuis l’âge de trente ans et au-dessus jusqu’à l’âge de cinquante ans, tous ceux qui pouvaient entrer en fonction pour le service dans la tente de la Rencontre, ceux qui furent dénombrés selon leurs clans, selon leurs familles, étaient 2 630. Tels sont ceux des clans des fils de Guerchôn qui furent dénombrés, tous ceux qui servaient dans la tente de la Rencontre ; Moïse et Aaron les dénombrèrent sur l’ordre de l’Éternel. Ceux des clans des fils de Merari qui furent dénombrés, selon leurs clans, selon leurs familles, depuis l’âge de trente ans et au-dessus jusqu’à l’âge de cinquante ans, tous ceux qui pouvaient entrer en fonction pour le service de la tente de la Rencontre, ceux qui furent dénombrés selon leurs clans, étaient 3 200. Tels sont ceux des clans des fils de Merari qui furent dénombrés ; Moïse et Aaron les dénombrèrent sur l’ordre de l’Éternel par l’intermédiaire de Moïse. Tous ceux des Lévites que dénombrèrent Moïse, Aaron et les chefs d’Israël, selon leurs clans et selon leurs familles, depuis l’âge de trente ans et au-dessus jusqu’à l’âge de cinquante ans, tous ceux qui pouvaient entrer en service comme serviteurs et porteurs dans la tente de la Rencontre, tous ceux qui furent dénombrés étaient 8 580. On les dénombra sur l’ordre de l’Éternel par l’intermédiaire de Moïse en indiquant à chacun son service et sa charge ; on les dénombra comme l’Éternel l’avait commandé à Moïse.

1 Chroniques chapitre 15 versets 1 à 4

(David) se fit des maisons dans la cité de David ; il prépara une place à l’arche de Dieu et dressa pour elle une tente. C’est alors que David dit : L’arche de Dieu ne doit être portée que par des Lévites, car l’Éternel les a choisis pour porter l’arche de l’Éternel et pour en faire le service pour toujours. David assembla tout Israël à Jérusalem pour faire monter l’arche de l’Éternel à la place qu’il lui avait préparée. David rassembla les fils d’Aaron et les Lévites :

1 Chroniques chapitre 15 versets 12 et 13

Il leur dit : Vous êtes les chefs de famille des Lévites : sanctifiez-vous, vous et vos frères, et faites monter l’arche de l’Éternel, du Dieu d’Israël, (à la place) que je lui ai préparée. Parce que vous n’ (y) étiez pas la première fois, l’Éternel, notre Dieu, nous a frappés : car nous ne l’avons pas cherchée selon les règles.

1 Chroniques chapitre 15 versets 25 à 29

Puis David, les anciens d’Israël, et les chefs de milliers se mirent en route pour faire monter l’arche de l’alliance de l’Éternel depuis la maison d’Obed-Édom, au milieu des réjouissances. Ce fut avec le secours de Dieu que les Lévites portèrent l’arche de l’alliance de l’Éternel ; et l’on sacrifia sept taureaux et sept béliers. David était revêtu d’un manteau de byssus ; il en était de même de tous les Lévites qui portaient l’arche, des chantres, du chef Kenania, des porteurs et des chantres ; et David avait sur lui un éphod de lin. Tout Israël fit monter l’arche de l’alliance de l’Éternel avec des clameurs, et au son du cor, des trompettes et des cymbales, et en faisant retentir les luths et les harpes. Comme l’arche de l’alliance de l’Éternel entrait dans la cité de David, Mikal, fille de Saül, regardait par la fenêtre. Elle vit le roi David bondir de joie. Alors elle le méprisa dans son cœur.

Répondre à cet article