L’envoi de Moïse

Frédéric Travier le 11 février 2007 à Toulon
mardi 6 mars 2007
par Frédéric Travier

L’envoi en mission de Moïse à la tête du peuple de Dieu en quête de liberté n’a pas été chose aisée. Dieu avait choisi Moïse mais celui-ci a résisté et n’a obéi qu’après bien des signes et des mises à l’épreuve.

Frédéric Travier, dans ce message, amène l’auditeur à réfléchir sur le sens christique des signes que Dieu a donnés à Moïse.

  • Cliquez sur le bouton "lecture" ci-dessous pour écouter en ligne ce message au format audio MP3
L’envoi de Moïse
39 minutes
IMG/mp3/CulteTravier11022007.mp3
Passages bibliques associés

Exode chapitre 4 versets 1 à 17

  1. Moïse répondit, et dit : Voici, ils ne me croiront point, et ils n’écouteront point ma voix. Mais ils diront : L’Éternel ne t’est point apparu.
  2. L’Éternel lui dit : Qu’y a-t-il dans ta main ? Il répondit : Une verge.
  3. L’Éternel dit : Jette-la par terre. Il la jeta par terre, et elle devint un serpent. Moïse fuyait devant lui.
  4. L’Éternel dit à Moïse : Étends ta main, et saisis-le par la queue. Il étendit la main et le saisit et le serpent redevint une verge dans sa main.
  5. C’est là, dit l’Éternel, ce que tu feras, afin qu’ils croient que l’Éternel, le Dieu de leurs pères, t’est apparu, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
  6. L’Éternel lui dit encore : Mets ta main dans ton sein. Il mit sa main dans son sein ; puis il la retira, et voici, sa main était couverte de lèpre, blanche comme la neige.
  7. L’Éternel dit : Remets ta main dans ton sein. Il remit sa main dans son sein ; puis il la retira de son sein, et voici, elle était redevenue comme sa chair.
  8. S’ils ne te croient pas, dit l’Éternel, et n’écoutent pas la voix du premier signe, ils croiront à la voix du dernier signe.
  9. S’ils ne croient pas même à ces deux signes, et n’écoutent pas ta voix, tu prendras de l’eau du fleuve, tu la répandras sur la terre, et l’eau que tu auras prise du fleuve deviendra du sang sur la terre.
  10. Moïse dit à l’Éternel : Ah ! Seigneur, je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n’est ni d’hier ni d’avant-hier, ni même depuis que tu parles à ton serviteur ; car j’ai la bouche et la langue embarrassées.
  11. L’Éternel lui dit : Qui a fait la bouche de l’homme ? et qui rend muet ou sourd, voyant ou aveugle ? N’est-ce pas moi, l’Éternel ?
  12. Va donc, je serai avec ta bouche, et je t’enseignerai ce que tu auras à dire.
  13. Moïse dit : Ah ! Seigneur, envoie qui tu voudras envoyer.
  14. Alors la colère de l’Éternel s’enflamma contre Moïse, et il dit : N’y a t-il pas ton frère Aaron, le Lévite ? Je sais qu’il parlera facilement. Le voici lui-même, qui vient au-devant de toi ; et, quand il te verra, il se réjouira dans son coeur.
  15. Tu lui parleras, et tu mettras les paroles dans sa bouche ; et moi, je serai avec ta bouche et avec sa bouche, et je vous enseignerai ce que vous aurez à faire.
  16. Il parlera pour toi au peuple ; il te servira de bouche, et tu tiendras pour lui la place de Dieu.
  17. Prends dans ta main cette verge, avec laquelle tu feras les signes.

haut de page

1 Corinthiens chapitre 15 versets 21 et 22

  1. Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts.
  2. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,

Épître aux Hébreux chapitre 10 versets 1 à 4

  1. En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l’exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu’on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection.
  2. Autrement, n’aurait-on pas cessé de les offrir, parce que ceux qui rendent ce culte, étant une fois purifiés, n’auraient plus eu aucune conscience de leurs péchés ?
  3. Mais le souvenir des péchés est renouvelé chaque année par ces sacrifices ;
  4. car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés.

Apocalypse chapitre 12 versets 9 à 12

  1. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.
  2. Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.
  3. Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort.
  4. C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux.
haut de page


Documents joints

L'envoi de Moïse
L'envoi de Moïse
39 minutes

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur