L’abaissement et la glorification de Christ

Dimanche 12 juillet 2009, par Gérard Perez // Messages bibliques

- Cliquez ci-dessous sur le bouton ’lecture’ pour écouter en ligne ce message biblique au format audio MP3.

L’abaissement et la glorification de Christ
L’abaissement et la glorification de Christ
Résumé

Le texte étudié est divisé en deux parties :

  1. Abaissement de Jésus-Christ
  2. Glorification de Jésus-Christ

La pleine divinité de Jésus est soulignée, affirmée de manière absolue aux chrétiens de Philippes. Nous croyons qu’il en est toujours de même aujourd’hui. L’Ecriture accorde au Seigneur tous les attributs divins. Il a toujours gardé tous ses attributs, y compris la gloire et la majesté.

Jésus est resté parfaitement Dieu au plus profond de son abaissement. Il a volontairement mis de côté toute manifestation de cette gloire, tout éclat. Jésus n’est pas venu sur la terre pour parader avec sa divinité. Il aurait pu user de son pouvoir pour se défendre face aux soldats, aux moqueurs, mais il a choisi de payer de sa vie pour notre salut.

Passages Bibliques associés

Philippiens chapitre 2 versets 6 à 11

lui dont la condition était celle de Dieu, il n’a pas estimé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais il s’est dépouillé lui-même, en prenant la condition d’esclave, en devenant semblable aux hommes ; après s’être trouvé dans la situation d’un homme, il s’est humilié lui-même en devenant obéissant jusqu’à la mort, la mort sur la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchissedans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesseque Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Jean chapitre 1 verset 14

La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père.

Colossiens chapitre 2 verset 9

Car en lui, habite corporellement toute la plénitude de la divinité.

haut

Répondre à cet article