Culte de Pâques du 25 mars 2005

Toulon Est
lundi 30 octobre 2006

Nous vous invitons à prendre le temps de profiter de ce culte spécial Pâques. Des chants, des lectures de passages de l’Écriture.

Pâques est un temps très fort pour tous les chrétiens. Il s’agit d’un temps de souvenir des souffrances de Jésus-Christ sur la croix, mais aussi de sa résurrection, son retour à la vie le troisième jour.

Que l’écoute de cet enregistrement soit un temps de détente et de réflexion, c’est ce que nous souhaitons. Nous espérons que ce culte spécial vous encourage.

- Cliquez sur le bouton "lecture" ci-dessous pour écouter en ligne l’enregistrement audio de ce culte spécial au format audio MP3.

Culte de Paques du 25 mars 2005
Environ 60 minutes
http://www.amebi.org/messages/culte25mars2005paques.mp3
Passages Bibliques liés

Philippiens chapitre 2

  1. Si donc il y a quelque consolation en Christ, s’il y a quelque soulagement dans la charité, s’il y a quelque union d’esprit, s’il y a quelque compassion et quelque miséricorde,
  2. rendez ma joie parfaite, ayant un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée.
  3. Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes.
  4. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres.
  5. Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ,
  6. lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu,
  7. mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ;
  8. et après s’être trouvé dans la situation d’un homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.
  9. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,
  10. afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchissent dans les cieux,
  11. sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.
  12. Ainsi, mes amis bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent ;
  13. car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.
  14. Faites toutes choses sans murmures ni hésitations,
  15. afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde,
  16. portant la parole de vie ; et je pourrai me glorifier, au jour de Christ, de n’avoir pas couru en vain ni travaillé en vain.
  17. Et même si je sers de libation pour le sacrifice et pour le service de votre foi, je m’en réjouis, et je me réjouis avec vous tous.
  18. Vous aussi, réjouissez-vous avec moi.
  19. J’espère dans le Seigneur Jésus vous envoyer bientôt Timothée, afin d’être encouragé moi-même en apprenant ce qui vous concerne.
  20. Car je n’ai personne ici qui partage mes sentiments, pour prendre sincèrement à cœur votre situation ;
  21. tous, en effet cherchent leurs propres intérêts, et non ceux de Jésus-Christ.
  22. Vous savez qu’il a été mis à l’épreuve, en se consacrant au service de l’Evangile avec moi, comme un enfant avec son père.
  23. J’espère donc vous l’envoyer dès que j’apercevrai l’issue de l’état où je suis :
  24. et j’ai cette confiance dans le Seigneur que moi-même aussi j’irai bientôt.
  25. J’ai estimé nécessaire de vous envoyer mon frère Epaphrodite, mon compagnon d’œuvre et de combat, par qui vous m’avez fait parvenir de quoi pourvoir à mes besoins.
  26. Car il désirait vous voir tous, et il était fort en peine de ce que vous aviez appris sa maladie.
  27. Il a été malade, en effet, et tout près de la mort ; mais Dieu a eu pitié de lui, et non seulement de lui, mais aussi de moi, afin que je n’eusse pas tristesse sur tristesse.
  28. Je l’ai donc envoyé avec autant plus d’empressement, afin que vous vous réjouissiez de le revoir, et que je sois moi-même moins triste.
  29. Recevez-le donc dans le Seigneur avec joie entière, et honorez de tels hommes.
  30. Car c’est pour l’œuvre de Christ qu’il a été près de la mort, ayant exposé sa vie afin de suppléer à votre absence dans le service que vous me rendiez.

haut de page

Psaume 45

  1. Au chef des chantres. Sur les lis. Des fils de Koré. Cantique. Chant d’amour.
  2. Des paroles pleines de charme bouillonnent dans mon cœur. Je dis : Mon œuvre est pour le roi ! Que ma langue soit comme la plume d’un habile écrivain !
  3. Tu es le plus beau des fils de l’homme, la grâce est répandue sur tes lèvres : C’est pourquoi Dieu t’a béni pour toujours.
  4. Vaillant guerrier, ceins ton épée, ta parure et ta gloire,
  5. Oui, ta gloire ! Sois vainqueur, monte sur ton char, défends la vérité, la douceur et la justice, et que ta droite se signale par de merveilleux exploits !
  6. Tes flèches sont aiguës ; Des peuples tomberont sous toi ; Elles perceront le cœur des ennemis du roi.
  7. Ton trône, ô Dieu est éternel ; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité.
  8. Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté : C’est pourquoi Dieu, ton Dieu t’a oint d’une huile de joie, par privilège sur tes collègues.
  9. La myrrhe, l’aloès et la casse parfument tous tes vêtements ; Dans les palais d’ivoire les instruments à corde te réjouissent.
  10. Des filles de rois sont parmi tes bien-aimés ; La reine est à ta droite, parée d’or d’Ophir.
  11. Ecoute, ma fille, vois, et prête l’oreille ; Oublie ton peuple et la maison de ton père.
  12. Le roi porte ses désirs sur ta beauté ; Puisqu’il est ton seigneur, rend-lui tes hommages.
  13. Et, avec des présents, la fille de Tyr, les plus riches du peuple rechercheront ta faveur.
  14. Toute resplendissante est la fille du roi dans l’intérieur du palais ; Elle porte un vêtement tissé d’or.
  15. Elle est présentée au roi, vêtue de ses habits brodés, et suivie des jeunes filles, ses compagnes, qui sont amenées auprès de toi ;
  16. On les introduit au milieu des réjouissances et de l’allégresse, elles entrent dans le palais du roi.
  17. Tes enfants prendront la place de tes pères ; Tu les établiras princes dans tout le pays.
  18. Je rappellerai ton nom dans tous les âges : Aussi les peuples te loueront éternellement et à jamais.

haut de page

Psaume 22

  1. Eliphaz de Théman prit la parole et dit :
  2. Un homme peut-il être utile à Dieu ? Non ; le sage n’est utile qu’à lui-même.
  3. Si tu es juste, est-ce à l’avantage du Tout-Puissant ? Si tu es intègre dans tes voies, qu’y gagne-t-il ?
  4. Est-ce par crainte de toi qu’il te châtie, qu’il entre en jugement avec toi ?
  5. Ta méchanceté n’est-elle pas grande ?
  6. Tes iniquités ne sont-elles pas infinies ?Tu enlevais sans motif des gages à tes frères, tu privais de leurs vêtements ceux qui étaient nus ;
  7. Tu ne donnais point d’eau à l’homme altéré, tu refusais du pain à l’homme affamé.
  8. Le pays était au plus fort, et le puissant s’y établissait.
  9. Tu renvoyais les veuves à vide ; Les bras des orphelins étaient brisés.
  10. C’est pour cela que tu es entouré de pièges, et que la terreur t’a saisi tout à coup.
  11. Ne vois-tu donc pas ces ténèbres, ces eaux débordées qui t’envahissent ?
  12. Dieu n’est-il pas en haut dans les cieux ? Regarde le sommet des étoiles, comme il est élevé !
  13. Et tu dis : Qu’est-ce que Dieu sait ? Peut-il juger à travers l’obscurité ?
  14. Les nuées l’enveloppent, et il ne voit rien ; Il ne parcourt que la voûte des cieux.
  15. Eh quoi ! tu voudrais prendre l’ancienne route, qu’ont suivie les hommes d’iniquité ?
  16. Ils ont été emportés avant le temps, ils ont eu la durée d’un torrent qui s’écoule.
  17. Ils disaient à Dieu : Retire-toi de nous ; Que peut faire pour nous le Tout-Puissant ?
  18. Dieu cependant avait rempli de biens leurs maisons. Loin de moi le conseil des méchants !
  19. Les justes, témoins de leur chute, se réjouiront, et l’innocent se moquera d’eux :
  20. Voilà nos adversaires anéantis ! Voilà leurs richesses dévorées par le feu !
  21. Attache-toi donc à Dieu, et tu auras la paix ; tu jouiras ainsi du bonheur.
  22. Reçois de sa bouche instruction, et mets dans ton cœur ses paroles.
  23. Tu seras rétabli, si tu reviens au Tout-Puissant, si tu éloignes l’iniquité de ta tente.
  24. Jette l’or dans la poussière, l’or d’Ophir parmi les cailloux des torrents ;
  25. Et le Tout-Puissant sera ton or, ton argent, ta richesse.
  26. Alors tu feras du Tout-Puissant tes délices, tu élèveras vers Dieu ta face ;
  27. Tu le prieras, et il t’exaucera, et tu accompliras tes vœux.
  28. A tes résolutions répondra le succès ; Sur tes sentiers brillera la lumière.
  29. Vienne l’humiliation, tu prieras pour ton relèvement : Dieu secourt celui dont le regard est abattu.
  30. Il délivrera même le coupable, qui devra son salut à la pureté de tes mains.

haut de page


2 votes

Commentaires  (fermé)

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur