Comment honorer Dieu ?

samedi 11 octobre 2008
par Jean-Pierre Martinez

- Cliquez ci-dessous sur le bouton ’lecture’ pour écouter en ligne ce message biblique au format audio MP3.

Comment honorer Dieu ?
IMG/mp3/CommenthonorerDieu09032008JeanPierreMartinez.mp3
MP3 - 44.3 Mo
Comment honorer Dieu ?
Résumé

On a du mal, dans notre société, à entendre parler de jugement. On voudrait que Dieu ne soit qu’amour. On nous dit, quand on parle de jugement, que cela concerne le Dieu de l’Ancien Testament. Mais Dieu est le même hier, aujourd’hui et éternellement.

Dieu demande un engagement total, sans demi-mesure. Dieu a tout donné en la personne de Jésus-Christ. Nous ne pouvons que nous humilier si nous voulons réellement que Dieu soit honoré par notre vie.

L’Eglise doit être forte et donc solidaire. En tant que membre de l’Eglise, je suis appelé à prendre soin des autres membres, sous peine de "perdre ma saveur" de chrétien, sel de la terre. Suis-je désobéissant, lent, voire endormi ?

C’est ce qui est arrivé du temps d’Éli. Les remèdes envisagés étaient trop mou, les années sont passées et le sacrificateur Éli n’a pas saisi le caractère sérieux de la situation. Le peuple a petit à petit oublié la loi et abandonné son Dieu.

Ne soyons pas oublieux. Nous devons tout mettre en oeuvre pour que notre vie honore Dieu, ouvrir les yeux avant qu’il ne soit trop tard.

Passages Bibliques associés

1 Samuel chapitre 2 versets 12 à 36

  1. Les fils d’Éli étaient des hommes pervers, ils ne connaissaient point l’Éternel.
  2. Et voici quelle était la manière d’agir de ces sacrificateurs à l’égard du peuple. Lorsque quelqu’un offrait un sacrifice, le serviteur du sacrificateur arrivait au moment où l’on faisait cuire la chair. Tenant à la main une fourchette à trois dents,
  3. il piquait dans la chaudière, dans le chaudron, dans la marmite, ou dans le pot ; et tout ce que la fourchette amenait, le sacrificateur le prenait pour lui. C’est ainsi qu’ils agissaient à l’égard de tous ceux d’Israël qui venaient là à Silo.
  4. Même avant qu’on fît brûler la graisse, le serviteur du sacrificateur arrivait et disait à celui qui offrait le sacrifice : Donne pour le sacrificateur de la chair à rôtir ; il ne recevra de toi point de chair cuite, c’est de la chair crue qu’il veut.
  5. Et si l’homme lui disait : Quand on aura brûlé la graisse, tu prendras ce qui te plaira, le serviteur répondait : Non ! tu donneras maintenant, sinon je prends de force.
  6. Ces jeunes gens se rendaient coupables devant l’Éternel d’un très grand péché, parce qu’ils méprisaient les offrandes de l’Éternel.
  7. Samuel faisait le service devant l’Éternel, et cet enfant était revêtu d’un éphod de lin.
  8. Sa mère lui faisait chaque année une petite robe, et la lui apportait en montant avec son mari pour offrir le sacrifice annuel.
  9. Éli bénit Elkana et sa femme, en disant : Que l’Éternel te fasse avoir des enfants de cette femme, pour remplacer celui qu’elle a prêté à l’Éternel ! Et ils s’en retournèrent chez eux.
  10. Lorsque l’Éternel eut visité Anne, elle devint enceinte, et elle enfanta trois fils et deux filles. Et le jeune Samuel grandissait auprès de l’Éternel.
  11. Éli était fort âgé et il apprit comment ses fils agissaient à l’égard de tout Israël ; il apprit aussi qu’ils couchaient avec les femmes qui s’assemblaient à l’entrée de la tente d’assignation.
  12. Il leur dit : Pourquoi faites-vous de telles choses ? car j’apprends de tout le peuple vos mauvaises actions.
  13. Non, mes enfants, ce que j’entends dire n’est pas bon ; vous faites pécher le peuple de l’Éternel.
  14. Si un homme pèche contre un autre homme, Dieu le jugera ; mais s’il pèche contre l’Éternel, qui intercédera pour lui ? Et ils n’écoutèrent point la voix de leur père, car l’Éternel voulait les faire mourir.
  15. Le jeune Samuel continuait à grandir, et il était agréable à l’Éternel et aux hommes.
  16. Un homme de Dieu vint auprès d’Éli, et lui dit : Ainsi parle l’Éternel : Ne me suis-je pas révélé à la maison de ton père, lorsqu’ils étaient en Égypte dans la maison de Pharaon ?
  17. Je l’ai choisie parmi toutes les tribus d’Israël pour être à mon service dans le sacerdoce, pour monter à mon autel, pour brûler le parfum, pour porter l’éphod devant moi, et j’ai donné à la maison de ton père tous les sacrifices consumés par le feu et offerts par les enfants d’Israël.
  18. Pourquoi foulez-vous aux pieds mes sacrifices et mes offrandes, que j’ai ordonné de faire dans ma demeure ? Et d’où vient que tu honores tes fils plus que moi, afin de vous engraisser des prémices de toutes les offrandes d’Israël, mon peuple ?
  19. C’est pourquoi voici ce que dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : J’avais déclaré que ta maison et la maison de ton père marcheraient devant moi à perpétuité. Et maintenant, dit l’Éternel, loin de moi ! Car j’honorerai celui qui m’honore, mais ceux qui me méprisent seront méprisés.
  20. Voici, le temps arrive où je retrancherai ton bras et le bras de la maison de ton père, en sorte qu’il n’y aura plus de vieillard dans ta maison.
  21. Tu verras un adversaire dans ma demeure, tandis qu’Israël sera comblé de biens par l’Éternel ; et il n’y aura plus jamais de vieillard dans ta maison.
  22. Je laisserai subsister auprès de mon autel l’un des tiens, afin de consumer tes yeux et d’attrister ton âme ; mais tous ceux de ta maison mourront dans la force de l’âge.
  23. Et tu auras pour signe ce qui arrivera à tes deux fils, Hophni et Phinées ; ils mourront tous les deux le même jour.
  24. Je m’établirai un sacrificateur fidèle, qui agira selon mon coeur et selon mon âme ; je lui bâtirai une maison stable, et il marchera toujours devant mon oint.
  25. Et quiconque restera de ta maison viendra se prosterner devant lui pour avoir une pièce d’argent et un morceau de pain, et dira : Attache-moi, je te prie, à l’une des fonctions du sacerdoce, afin que j’aie un morceau de pain à manger.
haut

1 Samuel chapitre 3 versets 11 à 14

  1. Alors l’Éternel dit à Samuel : Voici, je vais faire en Israël une chose qui étourdira les oreilles de quiconque l’entendra.
  2. En ce jour j’accomplirai sur Éli tout ce que j’ai prononcé contre sa maison ; je commencerai et j’achèverai.
  3. Je lui ai déclaré que je veux punir sa maison à perpétuité, à cause du crime dont il a connaissance, et par lequel ses fils se sont rendus méprisables, sans qu’il les ait réprimés.
  4. C’est pourquoi je jure à la maison d’Éli que jamais le crime de la maison d’Éli ne sera expié, ni par des sacrifices ni par des offrandes.

Romains chapitre 11 versets 20 à 22

  1. Cela est vrai ; elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t’abandonne pas à l’orgueil, mais crains ;
  2. car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus.
  3. Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté ; autrement, tu seras aussi retranché.

haut


5 votes

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur